tendances

Le monde appartient aux audacieux ! Les sports extrêmes suivants vous procureront la poussée d’adrénaline ultime et conviennent parfaitement à un mode de vie actif. Tout comme la BMW X3 , le nouveau Sports Activity Vehicle de BMW.

1. Le wakeboard

Le wakeboard a vu le jour dans les années 80 aux États-Unis et constitue une forme particulière de surf. Vous êtes debout sur un wakeboard, une petite planche de surf avec deux sangles pour les pieds, et vous êtes tracté sur l’eau à l’aide d’une corde munie d’un manche. La plupart du temps par un bateau, mais cela peut également être via un téléski. La taille du wakeboard dépend de votre poids. Et, vous pouvez essayer des tas de cascades et de sauts.

2. Le flyboard

Idéal pour tous ceux qui souhaitent ressentir et/ou avoir la sensation de voler. Dans le cas du flyboard, vous êtes debout sur une planche (un flyboard) qui est propulsée dans les airs à l’aide de deux puissants jets d’eau. Les jets d’eau sont alimentés par un scooter des mers qui fait office de pompe à eau. Grâce à la puissance du scooter des mers, une personne adulte peut certainement planer à quinze mètres au-dessus de l’eau sur un flyboard.

3. Le jetpack

Cela ressemble fortement au flyboard, mais, bel et bien avec un autre type de matériel. C’est ainsi que vous n’êtes pas debout sur un flyboard, mais que vous portez une sorte de jetpack sur le dos. Il s’agit d’un type de harnais avec, sur les côtés, deux jets d’eau qui vous propulsent vers le haut. Vous vous prenez ainsi brièvement pour Superman !

4. Le kitesurf

Lors du kitesurf, le kitesurfer se laisse tracter par un cerf-volant (kite). Il s’agit d’une variante particulière et plus extrême de la planche à voile. Grâce à l’effet d’élévation du kite, vous pouvez, en tant que kitesurfer, réaliser des cascades amusantes et atteindre des vitesses élevées. Les kitesurfeurs professionnels atteignent même des vitesses de plus de 100 km/h. Fun garanti ! [RIB1]Ik zou deze eerder hier zetten onder de andere zee/strand/water activiteiten.

5. Le surf sur volcan

Pour ce sport, vous aurez besoin d’un petit coup de pouce de Dame nature : vous avez, en effet, besoin d’un véritable volcan. Une fois que vous aurez suffisamment grimpé ledit volcan , vous le dévalerez avec une planche de surf. La discipline n’est pas sans risque et requiert le port de vêtements de protection adaptés. Sans quoi, vous risquez de vous écorcher la peau sur les cendres volcaniques rugueuses au cas où vous glisseriez de votre planche de surf. Le Cerro Negro, au Nicaragua, est un endroit très prisé pour la pratique de ce sport.

6. Le canyoning

Le canyoning combine sport nautique et escalade et est principalement pratiqué en montagne. Vous suivez le cours d’une rivière à travers un canyon. Vous devez à la fois vous balader, grimper, nager et descendre en rappel (c’est-à-dire descendre avec une corde). Avant de commencer, un bon accompagnement et une bonne formation sont un must. Tout comme une bonne dose d’audace, car ce sport n’est pas fait pour les mauviettes.

7. Le motocross freestyle

Le motocross est de toute manière déjà un sport extrême. Les pilotes de motocross foncent à travers un parcours boueux qui exige beaucoup d’agilité et de maîtrise. Le motocross freestyle (également connu sous l’appellation FMX) franchit encore un grand pas supplémentaire et devient une forme de cascade – ou même de voltige. Tout comme dans le monde du skate, du surf ou du BMX, tout tourne autour de l’exécution des plus beaux sauts.

8. L’escalade glaciaire

Vous êtes un alpiniste chevronné avec des masses d’expérience en montagne, sur les hauts sommets ? Dans ce cas, l’escalade glacière est peut-être faite pour vous. Escalader des montagnes n’est déjà pas quelque chose d’évident, mais les blocs de glace froids et qui se détachent dans ce contexte font de l’escalade glaciaire la forme la plus difficile. En Autriche et en France, notamment, vous trouverez de nombreuses possibilités de vous mesurer à la glace. Cela peut être sur la glace verticale des glaciers ou sur des chutes d’eau gelées. Également très agréable pour les fanas de sports d’hiver et bien plus accessible que l’escalade sur glace : slalomer à travers la poudreuse. BMW Mountains , la plate-forme en ligne pour tous les amateurs de la montagne, a récemment offert une telle experience unique.

9. La slackline

La slackline s’apparente au funambulisme, mais alors sous une forme ultra-tendance. Vous essayez de vous balancer sur une corde très raide. Sympa pour se détendre ou pour travailler votre équilibre en fonction d’autres disciplines sportives. Trop gentil, facile pour vous ? Pour les casse-cou, il existe également la highline. Lors de cette pratique sportive, une épaisse corde est fixée entre deux montagnes. L’objectif est de traverser le gouffre entre les deux montagnes, un exercice d’équilibre délicat qui requiert beaucoup de mesures de sécurité.

10. Le vol en wingsuit

Une forme particulière de saut en parachute. Vous sautez d’un avion ou d’une montagne et volez à travers l’atmosphère équipé d’un wingsuit. Il s’agit d’une sorte de combinaison de Batman qui a été gonflée pour mieux planer dans l’air. Vous tendez vos bras comme des ailes. Comment rejoindre la terre ferme en toute sécurité ? Dans la combinaison se trouve heureusement aussi un parachute complet.

Le partenaire idéal : la BMW X3

À un mode de vie actif correspond évidemment aussi une voiture qui dégage de la puissance, qui est très pratique et qui est capable de s’adapter à toutes les conditions météorologiques et de circulation grâce à ses quatre roues motrices. Un Sports Activity Vehicle comme la nouvelle BMW X3 est parfaitement adapté à ce niveau. Ses puissants moteurs, ses quatre roues motrices xDrive et sa répartition parfaite du poids (50/50 avant/arrière) garantissent dynamique de conduite et confort d’utilisation en toutes circonstances.